Rechercher
  • Aymeric Eeckman

Comment harmoniser sa conscience, ses chakras, à l'heure de la physique quantique?

« Comment et pourquoi harmoniser sa conscience? »


Pourquoi déjà dans les années 1970, A.Caycédo (inventeur de la sophrologie) s'est intéressé aux chakras ? ...D'une manière particulière certes, avec sa méthodologie propre, dont nous connaissons le succès et les nombreux résultats à ce jour dans les hôpitaux et cabinets!...


Photo:@sophroecologie@droits_réservés_2020

Extrait d'une Intervention complète d’Aymeric EECKMAN, Sophrologue Certifié et Thérapeute, Diplômé Technicien en Système des Chakras- Rédacteur du présent article- crédits réservés-@2020- (sauf si l’auteur et la source sont cités dans les usages).


NB: Avertissement : Le point de vue de cet article est celui de l’auteur en tant que praticien de yoga, qi gong et de Sophrologie uniquement.


1/ Définition des termes – de Quoi on parle ? chakras? Conscience? Effet de modes ou réalités ?

1. Qu’est-ce qu’un chakra ?


La plupart s’accorde sur la traduction du mot sanskrit « chakra » par « roue de lumière » ou « vortex d’énergie »…

2. Au niveau plus anatomique, l’idée la plus communément admise est que les chakras sont des centres d’énergie subtile qui se situent aux embranchements du système nerveux… Ce sont des centres énergétiques (plexus) liés à des glandes endocrines et à des organes spécifiques.



7 chakras- 7 couleurs- 5 points d’intégrations? 7 niveaux de conscience.

7 portes d’évolution ?; Chaque chakra = groupes d’organes associés et glandes endocrines avec fonctions spécifiques.

3. Ils servent de centres de collecte et de transmission de l’énergie subtile (ou métaphysique) ainsi que de l’énergie concrète ou physique. Ces chakras gèrent notre énergie vitale en vue d’un bien-être physique et spirituel.


Ainsi les chakras régulent l’ensemble nos réalités conscientes* et inconscientes, les énergies psychiques et sensorielles, notre moi physique et notre moi subtil.

Ainsi chakras = états ou niveaux de conscience dans un domaine de vie particulier…

4. Mais qu’est-ce que la conscience ? :


La conscience n'est pas une mode ...mais bien une tentative de comprendre notre réalité d'humains vivants sur cette terre. On parle en sophrologie de corps- conscience.

· (Conscience* : Du Latin conscientia, de scire, savoir*) :« Connaissance intuitive ou réflexive immédiate, que chacun a de son existence et de celle du monde extérieur. »

· Savoir= latin : « sapere »- = avoir du discernement.

· Connaître : (latin cognoscere)= Pouvoir d’identifier quelqu'un, quelque chose ou faire l’expérience permettant une représentation mentale de quelque chose etc….

Ainsi la conscience est plus liée à une expérience personnelle, en fonction de la vie de l’individu et des perceptions des évènements qu’à une accumulation de savoir livresques…. Ce qui revient à dire que la réalité est subjective …

3. Définition de La sophrologie : SOS, Phren, logos = science de la conscience* en harmonie

4. Définition d’harmonie : = (latin harmonia, du grec harmonia, accord) : Rapport heureux entre les parties d'un tout (formes, couleurs, sons, rythmes, etc.), en particulier d'une œuvre artistique ou littéraire ;

Conclusion : Ainsi la sophrologie par l’intermédiaire des chakras ou points d’intégration permettrait d’harmoniser les différents niveaux de la conscience dans une démarche globale de vie, d’évolution de la conscience.

A noter qu’en Sophrologie on ne parlera pas de chakras mais bien de 5 points d’intégration placés exactement, placés ; au même endroit que les chakras-centres énergétiques vus plus hauts.

« Selon le Docteur Parick André Chéné , la sophro-activation (=technique de visualisation des chakras) vitale permet de rendre présents les organes dans la conscience et de renforcer ainsi leur structure biologique. Cette technique dégage toute l’énergie de l’existence positive de l’être dans l’entrainement existentiel..»- (P202-Tome1).


2/Pourquoi parle-t-on d’harmoniser ses chakras ou sa conscience en sophrologie notamment ? :

Le postulat est que « tout » prend naissance dans la conscience, dans le monde des pensées pour ensuite se réaliser dans la matière…ou le corps physique…ou corps- conscience !


Par exemple, bien souvent « certaines maladies » naissent directement dans la conscience lors d’un choc émotionnel, comme la perte d’un ami ou d’un proche,…Ici, la nouvelle/choc est si difficile à intégrer pour le corps-conscience…qu’il y a une rupture d’information c’est-à-dire que la personne se déconnecte/se met à distance de la situation horrible/de son monde émotionnelle (tristesse) …,Cette rupture d’information ou disharmonie de la conscience =(non sophrologie) vient faire que l’énergie de l’émotion ne peut plus circuler car elle est comme refoulée/non exprimée ….Ainsi, cela vient donc créer un blocage et/ou un symptôme dans le corps-conscience !...


Ce symptôme ou cette maladie est juste le dernier recours du corps pour que la personne prenne conscience* de ce traumatisme avec sa conscience…. Le message de l’émotion de la tristesse : « c’est prend conscience que c’est fini vraiment et passe à autre choses, pleure etc…mais passe à autre chose stp c’est terminé…. »…..Ce message est parfois dure à conscientiser dans l’esprit….et demande du temps et l’accompagnement d’un thérapeute pour passer la phase du déni du deuil…


Selon mon expérience personnelle, (de méditant et praticien de yoga depuis longtemps), chaque chakra correspondrait à un niveau de conscience…..


Cela revient à dire que chacun vivrait dans sa propre dimension ou réalité quantique en fonction de ses propres expériences et des traumatismes du passé. Ainsi, en fonction des traumatismes, des mémoires douloureuses/blocages, je ne peux voir le monde que d’un seul niveau de conscience ! …. En d’autres termes, cela veut dire que je suis bloqué à un niveau de conscience et que je ne suis pas libre de voir la réalité telle qu’elle est ?

Exemple de blocage au chakra 1 racine –rouge : « voir la vie que par le filtre de la peur car j’ai un blocage émotionnelle non résolu au niveau du le chakra rouge…. » ; Ou j’ai perdu ma mère ; donc je me sens en insécurité et donc je me suis coupé de mes racines donc je ne suis plus ancré er vois la vie comme menaçante et je dois toujours subvenir à mes besoins…

Éléments de compréhensions et éclairages de la physique quantique sur la sophrologie :


La physique classique décrit parfaitement notre environnement quotidien, mais devient inopérante à l’échelle microscopique des atomes et des particules.

Les scientifiques doivent alors utiliser la mécanique « quantique » pour laquelle les quantités de matière ou d’énergie échangées ne peuvent plus prendre n’importe quelles valeurs mais seulement des valeurs discrètes ou « quanta ». « Une onde-corpuscule peut se trouver dans une superposition d'états qui est une sorte de potentialité de tous ses états possibles.

Un objet quantique peut ainsi avoir des probabilités différentes d’être ici ou là et on ne peut être certain qu'il est en un seul lieu que lorsqu’on effectue une mesure. Le processus de mesure impose à l’onde-corpuscule un état bien défini. »

Ce qui revient à dire que l’esprit peut avoir une certaine influence sur les états de la matière….En d’autres termes, si je somatise des pensées positives, je peux créer une réalité physique et biologique dans la matière… 3/ Comment peut-t-on travailler en sophrologie avec la porte des chakras/point d’intégrations de la conscience-harmonisation*

Comme, notre corps est de la matière (énergie en mouvement) et puisqu’il a une masse mais il est aussi composé de molécules quantiques…ainsi avec la sophrologie on peut jouer ainsi à dépasser les lois physiques classiques et de la rationalité et ouvrir de nouveaux scénarios quantiques que l’on désire, comme la guérison ou l’harmonisation de certains chakras par la visualisation de la bonne couleur au bon endroit.

En effet, le cerveau ne fait pas la différence entre le rêve et la réalité non ?...Quand vous rêvez, vous adhérez à 100% au décor du rêve non?


Ainsi, en focalisant l’énergie de votre conscience, vers le scénario idéal que nous souhaitons en imaginant des sensations agréables par exemple ; cela va créer une « réalité virtuelle quantique », mais que nous finissons par créer une réalité physique dans la matière puisque le cerveau ne fait pas la différence entre le rêve et la fiction….. cela devient vrai pour nous dans notre réalité physique ! Cela revient à dire que les sensations ou les phénomènes* créent une nouvelle réalité concrète….

En effet, la sophrologie a été fondée sur les bases du courant de la phénoménologie *….(voir les travaux de Husserl) + définition ci-dessous.

En sophrologie, on place les 5 points d’intégrations de la conscience, situés exactement à la localisation des 5 chakras issus du Yoga en enlevant le chakra 1 (racine) et le coronal (7). Le point de totalisation se fait dans l’espace du cœur. (Chakra vert)



En Yoga, on compte 7 chakras le long de la colonne vertébrale et qui passe aussi le long du devant du corps, qui est le méridien Yin en Qi GONG. (Vaisseau conception). Le soleil et la lune semble être les deux polarités à équilibrer par les nadis ou méridiens (ida et pingala)… En sophrologie donc, nous faisons donc apparaitre un phénomène (pensée, sensations, idées de guérisons etc…) ou le laissons apparaitre de lui-même dans la réalité grâce à notre pensée, notre concentration et notre imagination. Cela dépend de l’intentionnalité du sophrologue et du libre arbitre du patient.

En plus, en sophrologie, nous sommes en état modifié de conscience (hypnose) et notre imagination devient alors très fertile …idéal pour les scenarii quantiques désirées. Vous commencez à mieux comprendre la méthode E.Couet ou la loi d’attraction ?

« La phénoménologie (du grec : phainómenon, « ce qui apparaît » ; et lógos, « étude ») est un courant de pensée du XXe siècle fondé par Edmund Husserl dans l'optique de faire de la philosophie une discipline scientifique. Elle tire son nom de sa démarche, qui est d'appréhender la réalité telle qu'elle se donne, à travers les phénomènes*. Elle fait de la philosophie l'étude systématique et l'analyse de l’expérience vécue, des contenus de conscience et des structures des faits de conscience comme étant eux-mêmes des phénomènes de la pensée qui se pense elle-même et pense le monde. Avec Edmund Husserl, la phénoménologie a l'ambition de se constituer en science et elle se dote d'une problématique, d'un objet ou domaine, et d'une méthode. Hegel encore, dans sa Phénoménologie de l'esprit donne au terme de phénoménologie le sens de méthode, qui finit avec Husserl par désigner la philosophie tout entière elle-même avec pour mot d'ordre : « revenir aux choses elles-mêmes ! ....


( fin de l'extrait de l'article)*************************************************************


Envie d'aller plus loin ? :


Merci de demander le pdf complet de l'article complet à :


aymeric.eeckman@gmail.com


Envie de travailler sur vos niveaux de conscience avec un thérapeute et Sophrologue?


www.sophroecologie-lille.fr



Sophrologue et Thérapeute.

(Diplômé en Sophrologie -Spécialisé en préparation mentale et Sport) ;

(DU -Qualité de Vie au Travail/Risques Psycho-Sociaux) ;

(Diplômé en Sciences Humaines et Sociales (Master 2) -Paris) ;

Tel : 0672882693

aymeric.eeckman@gmail.com

https://www.sophroecologie-lille.com/

https://www.facebook.com/sophrologieaymericeeckman

Adresse sur 2 cabinets au choix sur RDV :

Cabinet de Sophrologie sur RDV- 87 rue Winston Churchill-59130- LAMBERSART- et aussi RDV en cabinet médical au 235 rue Chanzy – HELLEMMES- SIRET : 525288411- (RDV en ligne pour les patients à : www.clicrdv.com/cabinet-de-sophrologie-aymeric-eeckman)







32 vues
 

0672882693

©2020 par Sophroécologie- Cabinet de mieux être intérieur. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now